Umbilicus Urbis: qu’est-ce que ça veut dire?

033_umbilicus_urbis_romae

Umbilicus urbis, c’est le nombril de la ville. Dans l’antiquité, c’était le kilomètre zéro: une mesure de distance comme un cordon ombilical entre nous et la maison mère. Dans ce blog, nous prendrons cette expression au pied de la lettre: dans l’anatomie des grandes métropoles, on ne parlera pas seulement de coeur (centre-ville), mais aussi de ventre (marchés), de poumons (parcs), de bras (transports), et même de tentacules (étalement urbain); au risque de devoir mentionner l’hypertrophie de certains de ces membres, ou encore les disséquer et passer pour une rabelaisienne.

Qu’est-ce qui grouille et qui gargouille en ville? Comment la ville digère-t-elle les flux de personnes, d’énergie, de matière? Qu’est-ce que la ville rejète? Ou bien qui?

Umbilicus Urbis, c’est aussi du latin; pour dire que ce blog sera rédigé dans plusieurs langues en fonction du moment, en fonction du lieu, et en fonction des gens.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s